Ce cru est mon expression des terroirs composant Côte-Rôtie.

Présentation

Présentation
Cette cuvée, produite à moins de 2000 flacons, est issue de l’assemblage des plus belles parcelles des côtes Blonde (reflétant la féminité) & Brune (incarnant la robustesse). Les vignes de Syrah (95%) et de Viognier (5%) y sont en culture intégrée. Les raisins vendangés sont partiellement égrappés, puis vinifiés avec soin. L’élevage est ensuite réalisé avec attention en fûts (sans filtration, ni collage) afin de réunir et révéler toutes les facettes de la Côte-Rôtie (Côtes-du-rhône septentrionales).
Le millésime
2014
Situation
C'est à l'époque du seigneur de Maugiron que le château d'Ampuis a été le lieu d'une première gastronomique. En effet, c'est en 1553 que furent servis à des convives de curieux et énormes volatiles : les premiers dindons jamais servis en France. Les vins dégustés à cette occasion provenaient de deux terroirs, la côte blonde et la côte brune. Selon la légende le seigneur Maugiron qui possédait la Côte-Rôtie, avait partagé son domaine pour doter ses deux filles lors de leur mariage. L'une était brune comme le jais et l'autre était blonde comme les blés (le vignoble s’étend sur un terroir d’exception qui est composé : au nord des terrasses de micaschistes ou arzel pour la Côte Brune, et à l’extrême sud de gneiss ou granite pour la Côte Blonde).
Elevage
Mise en bouteille Janvier 2017
Cépages
Syrah : 95%
Viognier : 5%
Spécifications techniques
Teneur en alcool (% vol.): 13% vol.
Volume de production (hL): 2000 bouteilles

Conseils

Service
Consommation de la mise à 15 ans, conseillé à 10-12°C (carafé 1-2h… les premières années)
Dégustation
Cassis, violette, groseille, café, poivres et épices ; attaque fraiche, bouche craquante et juteuse, finale soyeuse et élégante.
Accords Mets-Vins
Viande rôtie (agneau de lait, cochon de lait, entrecôte, faisan, perdrix ou grive), daurade grillée…

Galerie photos